Le Dr Rastine Mérat du Service de Dermatologie des Hôpitaux Universitaires de Genève travaille sur un des défis les plus importants de la thérapeutique moderne oncologique: prévenir la réponse adaptative aux thérapies ciblées par petites molécules du mélanome. Son équipe a pour but de prévenir spécifiquement la réponse adaptative à l’inhibition de l’enzyme MAPK dans les mélanomes caractérisés par une mutation de la protéine BRAF. Ces recherches devraient pouvoir mieux traiter le mélanome en diminuant leur capacité de résistance aux traitements.

La somme attribuée est de Frs 50’000.00

A strategy to overcome the non-genetic plasticity of melanoma and its propensity to escape to small-molecules targeted therapies

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.