L’équipe du Dr Miguel Frias du Service des laboratoires des Hôpitaux Universitaires de Genève travaille sur les lipoprotéines qui transportent les lipides d’un organe à l’autre dans le corps humain. Les particules de HDL-cholestérol semblent protéger des maladies cardio-vasculaires en transportant le cholestérol des organes vers le foie où il peut être sécrété dans la bile. Les patients atteints du SIDA ont un risque cardio-vasculaire élevé. L’équipe du Dr Frias veut faire une analyse protéomique des particules HDL chez ces patients par rapport à des sujets contrôles pour essayer de trouver une explication à ce risque élevé.

La somme attribuée est de Frs 25’000.00

Analyse protéomique des lipoprotéines à haute densité (HDL) chez les patients atteint du SIDA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.