L’équipe du Dr Stefano Mandriota de la Fondation de la Clinique des Grangettes, Genève, travaille depuis de nombreuses années sur l’hypothèse que l’aluminium est un carcinogène. Leurs travaux suggèrent que l’aluminium pourrait être un carcinogène pour le sein et promouvoir, par conséquent, le cancer du sein. Dans le projet primé, l’équipe du Dr Mandriota veut étudier les effets de l’aluminium sur le matériel génétique (instabilité génomique) et la distribution de l’aluminium dans les différentes cellules et organes du corps après injection chez l’animal. Ces travaux devraient permettre d’affiner le rôle de l’aluminium dans la survenue du cancer du sein.

La somme attribuée est de Frs 15’000.00

Role of aluminium in breast carcinogenesis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.