A strategy to overcome the non-genetic plasticity of melanoma and its propensity to escape to small-molecules targeted therapies

Le Dr Rastine Mérat du Service de Dermatologie des Hôpitaux Universitaires de Genève travaille sur un des défis les plus importants de la thérapeutique moderne oncologique: prévenir la réponse adaptative aux thérapies ciblées par petites molécules du mélanome. Son équipe

Personalized drug combination optimization for effective primary colorectal cancer treatment

Le traitement du cancer a encore beaucoup de progrès à faire car les traitements actuels sont encore loin d’avoir une excellente efficacité, particulièrement pour certains types de cancer. Le but du projet présenté par la Prof. Patrycja Nowak-Sliwinska de la Faculté des Sciences, Département de Pharmacologie, Université de Genève est d’investiguer des traitements de plusieurs molécules agissant de manière synergique et personnalisée en fonction du type de tumeur, de la génétique des tumeurs et de leur métastatisation. Ce type d’étude devrait révolutionner la prise en charge des cancers par une approche plus large des traitements chimio-thérapeutiques mais aussi plus personnalisée pour être plus ciblée et minimiser les effets secondaires.

Effet de l’aluminium sur la survenue du cancer du sein: analyse épigénétique et sur l’instabilité génomique

L’équipe du Dr Stefano Mandriota et du Prof. Pascal Sappino de la Fondation des Grangettes à Genève travaille sur le rôle de l’aluminium (déodorants) sur la survenue du cancer du sein depuis de nombreuses années avec des données très suggestives sur une participation causale dans ce cancer. L’étude proposée et primée en 2020 s’intéresse à l’effet de l’aluminium sur les modification épigénétiques et l’instabilité génomique des cellules du sein qui pourraient mener à une dé-différentiation des cellules et à une capacité de prolifération non freinée. Ces investigations devraient nous permettre d’en savoir plus sur le rôle et les effets de l’aluminium sur les cellules humaines.

The use of 3D-printing to better predict the vascular invasion for locally advanced pancreatic carcinoma

Cette étude rétrospective entre les Hôpitaux Universitaires de Genève (Prof. Toso) et l’Hôpital Cantonal de Fribourg (Prof. Bernhard Egger) a pour objectif de mieux visualiser par imprimante en 3 dimensions l’invasion des vaisseaux par le cancer pancréatique, une donnée pronostique très importante sur 50 patients avec ce cancer.
Les données récoltées permettront de mieux prédire l’évolution de ce cancer dont la mortalité est très élevée et peut-être de mieux affiner son traitement.

Administration par PIPAC du nab-paclitaxel et cisplatine dans la carcinose péritonéale

L’étude multicentrique (HUG et CHUV) de phase 1B a pour but d’étudier la chimiothérapie administrée par aérosol intra-péritonéal pressurisé à différentes doses sur la carcinose péritonéale, une complication des tumeurs de l’abdomen. Il s’agit d’une étude pilote qui pourra, selon les résultats, donner naissance à des études cliniques de plus grande envergure de phase 2 et 3. L’investigatrice principale est la Dresse Intidhar Labidi-Galy des Hôpitaux Universitaires de Genève et de la Faculté de Médecine de Genève